Persistances / 2015 nicolasmarchand.fr
Persistances / 2015

Par la confrontation des médiums photo et cinématographiques, je dresse ici le portrait
d'un imaginaire collectif cousu de fictions, pour en extraire des images éthérées, qui semblent
s’effacer sous le poids de leur propre surexposition. Photographiant directement l'écran, j'explore
ainsi une autre facette de notre paysage visuel commun.

D'une image à l’autre, réalité et imaginaire tendent à se confondre dans un désir mutuel de survivance.
Et dans ce qui subsiste de la forme, le regard cherche à reconnaître sans toutefois parvenir à se persuader.
Sentiment étrange d'être perdu dans sa propre maison.
Top